Autour du Monde 2014-2015
October 15, 2014 posted by Matthias

The universality of things…

The universality of things…

There is rabbits in Laos! similar as europeans but really bigger and they spend their days lazing on the roadside.

Which does not disorient us either, is the famous “wind in the face” that accompanies us sometimes since we left France more than 4 months ago. It was with us along Road 13 that we took several days to get to Pakse, the capital of Champasak province in southern Laos.

It is also notable that the roosters have the same cry than in France: a big cry, preferably around 3am (here roosters should be afraid of sunstroke so they sing BEFORE the sun rises).
Charming animals, evidence that nature take a good care of us.

Apart from these small moments of fullness, we met a family who ran a guesthouse in the middle of what could be called “nowhere” along the road 13, and Driss fell in love with the small Poeu 2 years his senior. We spent a very pleasant evening to communicate somehow with her big sisters Viet and Mai …

Meetings wherever they occur are definitely the highlights of the trip!

Savannakhet – Ban Phosay 36 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/10/2014-10-10-08-3.kml

Ban Phosay – Somboon 43 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/10/2014-10-11-08-1.kml

Somboon – Ban La Khone Pheng 64 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/10/2014-10-12-08-1.kml

Ban La Khone Pheng – Muang Khôngxédôn 44 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/10/2014-10-13-07-5.kml

Muang Khôngxédôn – Pakse 69 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/10/2014-10-14-07-4.kml

6 comments on “The universality of things…”

  1. dulauroy jerome says:

    êtes vous bien sur que c’est un lapin ????
    peut être les suite de Fukushima ???
    pour le reste ça donne toujours autan la pèche vos photos comme vos reportage, suite au dernier on se demande si les laossien sont aussi curieux que les indiens ?

    bises a vous 3

  2. Aléon Cécile says:

    Trop mignon le Drissou avec les petites Laotiennes!!!!

  3. Monique says:

    Ils sont vraiment terribles les lapins du Laos …On en veut bien un pour mettre dans le jardin !
    Et trop mignon effectivement le Drissou avec sa copine laotienne, il faut dire qu'”aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années”… !
    Bises.

  4. Marie-France says:

    Là, c’est un grand changement! En Europe du Nord, certes les forêts ne sont pas toutes semblables, les couleurs, les paysages changent, mais dans l’ensemble c’est encore du connu. Mais l’ASIE offre un changement complet…Cette brume jaune est-elle causée par l’humidité de la mousson finissant?Ces photos me font imaginer des odeurs d’ailleurs. Ce pays parait très beau. La végétation est splendide, très différente de celle à laquelle nous sommes habitués. Et la nourriture? pas trop surprenante? Comment mange Driss? On ne voit pas de manège, mais le petit bonhomme parait toujours aussi joyeux.Les petits enfants que vous rencontrez lui apprennent peut-être leurs jeux?
    J’espère que vous appréciez ce grand dépaysement sans souffrir de la chaleur humide. Comment s’est résulu votre problème d’anti-palu?.
    En fin de compte, les créateurs de dessins animés n’ont rien inventé…les vaches laotiennes sont aussi drôles que les suédoises. J’aime aussi beaucoup celles aux oreilles pendantes!…
    La chanson de Driss est-elle appréciée? Et à votre tour apprenez-vous des comptines des pays où vous passez?
    A la semaine prochaine, sans doute. Prenez soin de vous. Ouvrez touts grands vos yeux et vos narines, pour garder les souvenirs bien imprimés afin de pouvoir en reparler avec Driss pour qu’il n’oublie pas cette magnifique aventure.
    Roulez bien! Gros baisers.

  5. Marie-Françoise says:

    Est-ce que je peux vous demander de me rapporter une patte de lapin du Laos? C’est moins discret dans la poche qu’une patte de lapin européen, mais comme porte-bonheur, ça doit être fantastique!
    Votre épopée, et vos photos, sont toujours aussi fascinantes.J’aimerais bien voir tout ce qui s’imprime et laisse des traces dans la tête du Drissou… Ca aussi, ça doit être fascinant!
    Le tricycle de votre copain Frank est vraiment génial. Voilà des vélos comme je les aime.
    Grosses bises à tous les trois.

  6. antoine says:

    bon bah suite au message de Marie France ma nouvelle star , je n’ai pas grand chose a écrire …
    tout est dit !
    amusez vous bien et bonne éclate !! … mais je suis certain d ‘une chose, c est qu un petit viol en bord de route (mais ca fonctionne aussi sur une plage, dans un local vélo, dans une église …..) doit beaucoup vous manquer !!

    la bise !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *