Autour du Monde 2014-2015
July 8, 2014 posted by Matthias

Passage à vide…

Passage à vide…

On a signé pour en chier, on le savait, ça devait arriver…

Nous y voilà. On se souvient d’une époque pas si lointaine où l’eau chaude pour se laver était gratuite. Pour faire la vaisselle également. Où les campings étaient agréables, où nous rencontrions des gens chaleureux… et surtout où il faisait trop chaud et où il y avait trop de soleil.

Soupir.

Le temps de la Biafine est révolu. Le temps des dîners sur l’eau chez Marije à Den Ilp entre personnes de bonne compagnie s’est effacé.

Le temps de la découverte du vélo couché chez Joris à Almere est achevé. Le temps des promenades dans le petit village sur l’eau de Griethoorn est terminé.

Le temps des soirées en famille chez Gea et Rick à Meppel est dépassé.

Désormais, nous attendons que nos chaussettes sèchent sous la pluie, ainsi que nos rollers. L’intérieur de la tente est encore au sec, c’est une question de minutes.

On peut le dire, on s’ennuie ferme à Rolde quand la météo n’est pas avec nous.

Dès qu’on peut repartir (peut-être d’ici un mois ou deux) on vous tient au courant… surtout que l’Allemagne n’est plus très loin, ainsi que notre premier millier de kilomètres parcourus.

Bref:

Le moral est bon. (question de minutes)

 

Den Ilp – Almere 50 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/07/2014-07-03-12-1.kml

Almere – Dronten 36 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/07/2014-07-04-12-3.kml

Dronten – Meppel 50 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/07/2014-07-05-11-4.kml

Meppel – Uffelte 39 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/07/2014-07-06-10-5.kml

Uffelte – Rolde 46 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/07/2014-07-07-11-4.kml

25 comments on “Passage à vide…”

  1. Nicolas says:

    Courage les amis !!!

  2. Morgane says:

    Vous êtes passés par des coins vraiment jolis! Je vous souhaite bien du courage pour le reste. Bisous

  3. Marie-France says:

    Ben alors qu’est c’qui s’passe ? Pas de coup de mou. La Toussaint ça dure pas des mois. Ici c’est pareil. C’est sûr, nous ne sommes ni en vélo ni en rollers…Et puis un peu de repos ça peut pas faire de mal.(Sic, pardon Matthias).Même petit Driss parait plus tristounet. La douche lui a réussi !… La nature est magnifique ainsi que les agglomérations traversées.
    Courage et bonne route !!! Je vous embrasse.

  4. Laurie says:

    Je vous envoie Pleins de courage et de soleil du Sud, viendront des jours meilleurs 😉 Besos a tous !

  5. Dulauroy jerome says:

    Bon au regard des résultats de l’équipe d’Allemagne vous devriez les croiser avec le sourire.
    Ils seront donc sans doute chaleureux et ouvert.
    Bon courage, que le soleil soit avec vous.

  6. Aléon Monique says:

    Allez les braves ! Après la pluie, le beau temps … Et vous direz : on se souvient d’une époque pas si lointaine, où les campings n’étaient pas agréables …

    Sourires…

    Et la Biafine est revenue !

    En tout cas, au temps de la Biafine, vous avez vu des coins super chouettes, chez Marije, à Giethoom … c’est magnifique.

    Plein de courage et bises à vous 4.

  7. LAMBART says:

    Le soleil est annoncé pour demain à ALMERE BUITEN. Mais dépêchez-vous de quitter ce bled car la pluie y revient dès demain soir pour plusieurs jours.
    Au moins, ça vous laisse le temps de parler “du bon vieux temps”, pas si lointain en fait.
    Allez courage les jeunes!!! Un mars … et ça repart.
    Gros bisous à tous les 4.

  8. Yves Emmanuel Dulauroy dit Poupounet says:

    C’est très normal que vous ayez régulièrement des petits coûts de blues. Un bon gâteau chiasseux de Bérengère et ça repart.
    Vos photos sont très belles et rendent bien compte des personnes et des lieux que vous rencontrez. Comment allez vous faire en Allemagne (qui ont battus le Brésil 7à1)) pour mettre leur drapeau alors qu’il n’y a plus de place?
    Les paysages que vous nous montrez sont très beaux et très apaisants.
    Bon courage et bonne route et à la prochaine

  9. colombet says:

    Salut,
    je suis votre périple car j’ai entendu votre émission sur inter et nous aussi on fait du vélo, on part avec notre cocotte de 16 mois cette été pour une bien plus petite aventure!!! tour de bourgogne! bref, juste pour dire que c’est toujours de ces bons moments de grosse galère sous la flotte à bien en chier, a se les cailler dont on se souvient avec bp de nostalgie plus tard…Alors BON COURAGE! A+
    Manon

  10. supersabrie says:

    Sympa le vélo couché ! Confortable ?
    Excellente la balade sur l’eau ! Dépaysante ?
    Chouettes les rencontres ! Chaleureuses ?

    Je crois que c’est ça qu’il vous faut garder en tête quand vous êtes tous sous la douche… Et que le reste glisse sur vous… Pas vous, hein ?! Pensez “pastèque” : vous nous faites rêver !

    Bisous plein de courage à vous et en particulier au tit Drissou, ce cascadeur 😉

    P.S. Skype, un jour, on y arrivera… On sera ptet moins la tête dans le guidon (ah ah) en Bzh.

  11. RSMWebmaster says:

    Question simple: pour le tour du monde, vous passez par la Russie ???

    Ce coup de Blues dans la région de Gröningen c’est peut être un préparation à la traversée de la lointaine Sibérie (où changer un roulement peut devenir compliqué ?)….
    Cette nuit ne dormant pas pour cause d’otite, j’ai eu droit sur France5 à un très beau reportage sur Saint PEtersbourg !!! Ca vaut la peine et les avenues sont larges !!!!

    Merci de nous faire découvrir le parcours au fur et à mesure de votre avancée (tracés kml sur cartes Google Maps). Vous mettez à notre portée un Tour du Monde …

    A la fin de cette aventure (que je souhaite longue et heureuse) quand vous aurez mis en ligne et montages audios bi-aural et montages vidéos, je serai preneur des références (cartographiques, bibliographiques et Internet) qui vous ont permis de contruire ce parcours (peut être pourrez vous proposer des conférences -à la Maison de la Radio par exemple-, qui sait …

  12. Audrey says:

    Marianne, que tu es belle toute bronzée! Et en plus d’être sportive, tu es une artiste! Je reconnais bien là ta touche personnelle 🙂

    comme on dit: les copains de mes copains sont mes copains, donc ALLEZ LES COPAINS! C’est trop chouette de suivre votre aventure(de son canape,bien au sec)! Courage pour l’humidité! Jai fait la danse de la pluie pour vous, en esperant que ça marche!

    merci pour les photos et les nouvelles!! 🙂
    Des bises

  13. Tramber says:

    ..même temps ici , et c’est pour aller au taf’, alors..hauts les coeurs!!!
    Et comme le dit la chanson: “je suis sur la route, j’en ai rien à foutre !”
    les photos sont superbes , çà fait envie…bise à vous 4 , les courageux!!!
    Tramber, le voyageur immobile.

  14. Tramber says:

    Euh ..sinon, pour les allemands…il faudra quitter le pays avant le 14 juillet ,
    parce que les argentins , le 13,risquent de leur mettre une bonne carotte!!!;-)
    ….à contrario, vous pourrez y rester des mois ;-))
    cheers
    Tramb’.

  15. antoine says:

    Hey Marianne,sais tu dessiner autre chose que des cacas ?

    Sinon les photos sont vraiment classouilles. Et les lieux aussi.
    Bonne route en direction de l’allemagne, l’ambiance risque d’y être top et chaude dimanche soir vers 00h !

  16. Sandrine says:

    Salut les potos,
    Pas la peine de tabasser votre gosse, il n’y est pour rien si vous avez un temps de chien !
    Aussi, votre mât de drapeau mesurera dans les 12 mètres à votre retour, ça risque de ne pas être très pratique, m’enfin…
    En tout cas avec ou sans soleil, nous on aime.
    Des bises.

  17. Nanie says:

    Si je comprends bien ta réponse, Matthias, la pluie à décidé de vous ficher la paix pour le moment. Je suis bien contente pour tous les quatre parce que c’est sûr que ça doit être pas mal chiant et démoralisant de rouler et de camper avec un temps comme ça…. Si jamais – mais le plus tard possible s’entend ! – vous vous retrouvez dans le même pétrin, essayez donc la chanson de colo (ou de camp je l’sais plus) que nous hurlions jusqu’à ce qu’il ne pleuve plus quand la pluie nous prenait en ballade. Je vous en donne quand même les paroles au cas où vous la connaissez mais ne vous rappelez plus de toutes les paroles :

    Saint Vincent de Paul donnez-nous du beau temps
    Pour promener nos petits enfants.
    Saint Joseph écoutez nos pleurs
    Et ramenez la pluie par ailleurs.
    Quant à Saint Médard
    Toi qui fais la pluie
    Fais je t’en supplie
    Qu’il pleuve plus tard
    Et ferme ton arrosoir
    Jusqu’à demain soir.

    Même si la pluie ne s’arrêtait pas ça nous remontait le moral de hurler tous ensemble. Et puis après tout on peut toujours faire comme si on y croyait…c’est comme pour le chapelet sur la corde à linge ici !!!

    En tout cas toujours un gros bravo pour vos photos qui sont absolument magnifiques et qui font rêver. Un gros merci aussi pour pour toutes vos découvertes avec les gens que vous rencontrez et les endroits si beaux que vous traversez. Des gosses bises à tous les quatre et en particulier tout plein de bisous au petit Driss qui a bien de la chance de s’en mettre tant plein les yeux (même si de temps en temps il pleut).

    Et bon vent (doux et dans le bon sens ça va sans dire) pour traverser votre bout d’Allemagne.

    Nanie

    • Matthias says:

      Salut Nanie,
      Merci pour le chant du beau temps!!! Ca fonctionne de temps en temps: depuis qu’on est en Allemagne c’est un jour de beau temps pour un jour de temps mitigé avec un peu de pluie….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *