Autour du Monde 2014-2015
octobre 2, 2014 posted by Matthias

Sabaidee !

Sabaidee !

Un petit aperçu vidéo en ouverture:

Après une semaine de repos et d’acclimatation à Vientiane, où il faut bien le dire on n’a pas fait grand chose vu la chaleur accablante , nous avons repris nos vélos direction le Sud via la route 13, route qui longe le Mékong jusqu’au Cambodge.
Pour éviter les chaleurs nous avions prévu de partir à 7h du matin, mais quand le réveil a sonné une pluie torrentielle battait la tôle du toit d’à côté. Tant pis pour aujourd’hui, on se rendort.
Je ne sais pas quelle idée idiote nous a fait prendre la route ce jour la a 10h, car il ne pleuvait plus, en se disant que la température était supportable. Nous avons donc roulé de 10h a 16h, les pires heures de la journée, sous une chaleur assommante. C’est une expérience des plus intrigante que de sentir son cerveau trempouiller dans un jus bouillonnant. On dirait une soupe laotienne, en moins bon.

Lors de nos rencontres avec d’autres cyclotouristes pour la préparation de ce voyage, on nous avait dit que les laotiens étaient tous accueillants et aimables et jusque là nous avons pu le constater. Driss est interpellé par toutes les femmes pour le prendre en photo ou jouer avec lui ou pour qu’il dise les 2 mots qu’il connait en laotien : Sabaïdee (“bonjour”) et Kop Xaï (“merci”). Sur nos 4 heures de vélos quotidiennes nous passons beaucoup de temps a saluer tout ceux que nous croisons et qui nous saluent avec des sourires et de chaleureux “Sabaïdeeeeeeee”. Et lorsque nous passons devant une école ce sont des vingtaines d’enfants qui nous saluent en hurlant!

Mais si la population est accueillante, le climat l’est beaucoup moins. Et une “promenade” dans la jungle pendant 4 heures a été notre deuxième idée débile de ce séjour! Au bout de 4 heures à rouler sur une piste grimpante au milieu de la jungle, nous avons fini au bord d’une cascade paradisiaque, où nous avons pu nous baigner et nous rafraîchir. Un peu plus loin, un groupe de laotiens nous a invité a partager leur repas et offert à boire. Quand on leur a demandé s’ils pouvaient chanter une chanson, ils ont sorti tout l’attirail pour un karaoké : la sono et 2 micro HF ( là je dois de te rappeler, cher lecteur, qu’on se trouve toujours au beau milieu de la jungle! ). Un détail qui a son importance pour le décor: la sono est dégueulasse et le son est poussé à fond, un ravissement des tympans! Après avoir chanté, mangé, bu et nager, nous avons du quitter nos amis pour reprendre nos vélos , mais cette fois en descente! Pas moins de 3 gamelles et 1 grosse frayeur plus tard on se retrouve dans le village de notre guest house sains, saufs et heureux!

Aujourd’hui nous avons repris notre route vers le sud, debouts 6h du matin (oui c’est possible) et désormais nous roulons à partir de 7h30 pour éviter les grosses chaleurs… Le rythme européen et ses “demain on décolle pas tard” est loin!!!

Vientiane – Ban Naxon 57 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/10/2014-09-29-10-1.kml

Ban Naxon – Ban Thabok 38 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/10/2014-09-30-07-3.kml

Ban Thabok – chutes de Tad Xay aller-retour 36 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/10/2014-10-01-08-4.kml

Ban Thabok – Paksan 55 km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2014/10/2014-10-02-07-5.kml

6 comments on “Sabaidee !”

  1. Dulauroy dit :

    Bon ben rien de neuf c’est comme d’hab, magiiiiic
    si y avait pas le boulot je serai déjà billets en poches et vélo dans la soute.
    bizzzz a vous trois

  2. Monique dit :

    Ah, on était en haleine ! Là, c’est du dépaysement ou je ne m’y connais pas ! Bon, vous en avez bavé par cette chaleur mais vous vous organisez ! C’est tout de même très chouette tout ce que vous faites. Et vous trouvez quand même le moyen de communiquer avec les gens, c’est extra. Sympa la vidéo !
    Continuez à vous en mettre plein les yeux, plein les oreilles, plein la tête et dans les nôtres aussi, on en raffole, (mais pas plein les genoux -ou ailleurs !- avec plein d’autres bobos embêtants …).
    Bises de nous deux à tous les trois.

  3. Marie-France dit :

    Salut !ça me fait plaisir de vous lire, écouter et revoir. Malgré la grosse chaleur, vous semblez en forme. Mon petit Driss, quel beau sac à dos !!!Tu t’habitues bien à tous ces changements ? Est-ce que tu aimes bien ce qu’il y a à manger ?J’espère que tu rencontres de gentils enfants et que les gens sont très agréables. Et bien voilà, tu as appris encore une autre façon de dire et . Les forêts sont très différentes. Quand on se reverra l’année prochaine, tu en auras des choses à nous raconter…Surtout continue à bien t’amuser.Qu’est ce que Pha That Luang ? Un quartier historique, un parc ???ça parait bien beau. Ne fondez pas, Roulez à la fraîche, buvez, profitez des cascades.Lorsque vous reviendrez chez moi, vous verrez un ciel de mousson peint par Papa. D’ici là Découvrez bien et toujours de belles rencontres !Je vous suis, à très vite. Gros baisers à vous 3.

  4. Anne-Marie dit :

    Eh bien dites donc, mise à part la chaleur accablante, que de découvertes pour les trois !!! Ça fait joliment plaisir de savoir que tout va bien et que vous rencontrez des gens sympas. Et un gros bravo de tenir le choc et de vous être organisés pour rouler plus tôt le matin. Tu vas en avoir des choses à nous raconter, Driss, quand tu vas rentrer, et tu pourras nous dire bonjour dans toutes les langues que tu as entendues. Un gros merci aussi pour les photos et la video, c’est drôlement chouette de vous voir et de se rendre un peu compte de ce que vous découvrez, les paysages comme les gens. Bon courage, profitez bien de toutes les rencontres que vous faites et j’ai toujours aussi hâte de savoir comment vous allez. Des grosses bises à tous les trois.

  5. Marie-Françoise dit :

    Là, c’est Marie-Françoise… Chacune son tour!
    Vous me faites baver d’envie. Faut que je me dise que, passé un âge certain, c’est moins fatiguant d’en baver d’envie que sur un vélo… mais bon! La jungle, les moustiques, le cagnard moite, c’est quand même super. Drissou, si tu vois un gros tigrou, ne va pas le caresser. En tout cas, c’est tout à fait vrai que tu sauras bientôt parler toutes les langues, toutes les langues du monde entier.
    Vos photos sont toujours aussi belles et suggestives, et merci de nous faire aussi partager vos rencontres par le son. Grosses bises à tous les trois.

  6. Aléon Cécile dit :

    J’adooooore!!!! ça a l’air génial, profitez bien!!! gros bisous à vous 3!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *