Galerie
juillet 18, 2018 posted by Matthias

Danemark 2018 : Copenhague – Hirtshals

Danemark 2018 : Copenhague – Hirtshals

11 juillet :

On retrouve Marianne devant la gare centrale de Copenhague et c’est parti ! La fière équipée est de retour sur les routes avec une nouveauté : désormais Driss pédale également, soit en Follow-Me pour les passages dangereux, soit -de plus en plus- seul…

Après une journée tranquille à retrouver nos marques et se rappeler que vraiment c’est ça la vraie vie, nous dormons dans un “shelter” (réseau danois d’abris sommaires -le camping sauvage est interdit- cf. article pendant notre tour du monde) que nous avons eu du mal  à trouver car perdu en forêt. Il est déjà envahi par des schtroumpfs déguisés en enfants en colonie de vacance (ou l’inverse): nous plantons donc la tente quelques mètres plus loin.

On a pas bien géré l’eau : plus d’eau. Heureusement les schtroumpfs sont sympas. On ne s’est pas lavé non plus du coup, mais ça deviendra une habitude. Driss pour sa première journée a pédalé seul une vingtaine de kilomètres et fait une pointe à 33 km/h.

Copenhague –  Nymølle 28km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2018/08/2018-07-11-12-00-27.kml

12 juillet :

On pédale jusqu’au port de Lynaes dans lequel se trouve 2 petit shelters mignons-mignons au bord de l’eau. Il y a un parc à côté du port avec un trampoline, Driss est ravi. Il fait TRES chaud, nos voisins de shelter sont danois, il s’agit d’un couple de cyclos dont la femme est enceinte de 3 mois. On se fait réveiller par les mouettes et le jour vers 3h30 (vive le Nord!)

Suite à une lecture très instructive, Bérengère et Marianne décident de lancer un projet écolo aka “les crevards” : pain + croissants au chocolat gratuits dans les restes d’un supermarché croisé sur la route.

Nymølle – Lynæs 46km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2018/08/2018-07-12-10-19-20.kml

13 juillet :

Toujours grosse chaleur, quelques petites côtounettes. Superbes vues de champs de blé qui se jettent dans la mer, cela nous rappelle notre premier passage dans la région lors de notre tour du monde. Le soir on trouve un shelter dans un petit port avec superbe vue sur la mer + baignade !

Marianne qui a une nouvelle paire de rollers a mal à la maléole… sévèrement…

Lynæs – Odden Havn 47km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2018/08/2018-07-13-10-10-44.kml

14 juillet :

Notre but aujourd’hui est de rejoindre la côte pour choper un ferry pour Aarhus pour y prendre un train vers Aalborg afin de gagner du temps pour passer plus de temps en Norvège.

Arrivés à Aarhus on découvre que le train pour Aalborg ne fonctionne pas à cause de travaux sur la ligne. Nous décidons donc de prendre un train pour Viborg pour éventuellement tenter de mettre les vélos dans un car là bas.

Odden Havn – Viborg 103km (dont ferry)

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2018/08/2018-07-14-10-34-24.kml

15 juillet :

On chope donc le car pour Aalborg: par miracle tout rentre en soute sans soucis. En arrivant on repère le bac qui va sur la petite île d’Elghom car il y a un shelter là bas… puis on passe la suite de la journée dans le centre pour voir la diffusion en plein air de la finale de la coupe du monde de foot (France-Croatie). Le public ici est globalement pro-croate, c’est donc dans une demi indifférence/déception que se finit le match.

L’île d’Elghom est sympa mais infestée de moustiques, heureusement on a monté la tente plutôt que de dormir dans le shelter.

Viborg – Aalborg 98km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2018/08/2018-07-15-10-13-17.kml

16 juillet :

Retour à Aalborg pour tenter de choper un petit dèj en “TooGoodToGo” (appli de récup de repas) dans un hôtel, mais on arrive cinq minutes trop tard… pas grave on mangera nos crottes de nez.

On trouve enfin un réchaud (car le notre s’est cassé environ la première fois qu’on l’a utilisé et nous mangeons donc froid depuis le premier jour).

On chope un train pour Frederikshavn puis nous pédalons jusqu’à un shelter pas trop loin de la pointe de Skagen. Super baignade dans la Baltique… super shelter où l’on rencontre un couple de danois à rollers qui voyage avec leur enfant de 10 mois. Nous commençons à régulièrement faire caca dans la forêt, c’est pourquoi Driss a l’idée de garder une petite pelle à portée de main sur les vélos.

Super journée: c’est plat et rapide, Driss a pédalé seul quasiment 40 kms.

Aalborg – Skagen 127km (dont train)

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2018/08/2018-07-16-10-04-16.kml

17 juillet :

Direction la pointe de Skagen. C’est noir de touristes, et nous roulons toujours sous un cagnard costaud. Puis nous bifurquons vers l’Est où l’on tombe sur un super shelter avec vue sur la mer et même des WC dans un ancien moulin à une 100aine de mètres !

Il pleut dans la soirée, mais ça ne nous empêche pas de nous doucher en plein air (le savon c’est tricher mais parfois c’est sympa quand même). Driss a encore beaucoup pédalé et beaucoup parlé en pédalant.

Skagen – Moulin de Skiveren 44km

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2018/08/2018-07-17-10-59-20.kml

18 juillet :

RAS sur la fin de notre route danoise. Driss carbure en pédalant. A Hirtshals nous embarquons sur un ferry pour Kristiansand en Norvège.

Arrivés à Kristiansand, nous allons dormir chez un warmshower polonais très sympa: Karol, ce qui nous permet de faire nos 8 premiers kilomètres sur le sol norvégien et de comprendre que ça ne sera plus la même: ici c’est montagneux, on va en chier ! Nous faisons notre première lessive chez Karol et même qu’on se douche…

Karol nous fait découvrir le “brown cheese”, qui constituera la base de nos encas en Norvège !

Moulin de Skiveren – Hirtshals – Kristiansand (Norvège) 147km (dont traversée ferry)

http://www.aucoindelaroue.com/wp-content/uploads/2018/08/2018-07-18-11-24-26.kml

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *